Le Développement Professionnel Continu (DPC)

Le développement professionnel continu (DPC) a remplacé, depuis le 1er janvier 2013, le dispositif conventionnel de formation continue conventionnelle (ou formation professionnelle conventionnelle). Il est obligatoire pour tous les professionnels de santé, quels que soient leurs modes et lieux d'exercice. L'article L.4236-1 du Code de la santé publique concerne spécifiquement les pharmaciens.

Le DPC a pour objectifs : l'évaluation des pratiques professionnelles, le perfectionnement des connaissances, l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, ainsi que la prise en compte des priorités de santé publique et de la maîtrise médicalisée des dépenses de santé.

Il comporte l’analyse, par les professionnels de santé, de leurs pratiques professionnelles ainsi que l’acquisition ou l’approfondissement de connaissances ou de compétences, et constitue donc une obligation à laquelle chacun doit satisfaire dans le cadre d’une démarche individuelle et permanente, en participant chaque année à un programme de Développement Professionnel Continu, proposé par un organisme de DPC.

Les programmes proposés doivent répondre à une orientation nationale ou régionale et reposer sur une méthode et des modalités validées par la Haute Autorité de Santé. Les orientations nationales pour l'année 2013 ont été définies dans l'Arrêté du 26 février 2013.
Elles sont les suivantes :
- contribuer à l'amélioration de la prise en charge des patients,
- contribuer à l'amélioration de la relation entre professionnels de santé et patients,
- contribuer à l'implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques,
- contribuer à l'amélioration des relations entre professionnels de santé et au travail en équipes pluri professionnelles,
- contribuer à l'amélioration de la santé environnementale,
- contribuer à la formation professionnelle continue définie à l'article L. 6311-1 du code du travail.

Pour connaître l'intégralité de l'Arrêté Cliquez-ici