Loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoire »

Portée par Roselyne Bachelot en 2009 alors Ministre de la santé, la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoire » est un projet d'organisation sanitaire et non de financement.

Elle doit permettre de mettre en place une offre de soins gradués de qualité, accessibles à tous, satisfaisant à l'ensemble des besoins de santé. Parmi l'immense champ d'action que suggère son titre, elle consacre le pharmacien en tant que professionnel de santé, en définissant clairement son rôle et ses missions, et en ouvrant au passage la porte à de nouvelles possibilités de missions dans le cadre de son exercice officinal.

Une palette d'outils vous est proposée pour vous aider de façon simple et efficace à relever le défi des nouvelles missions de la profession et à jouer pleinement votre rôle.

Exemples de nouvelles missions :

- Les pharmaciens pourront fournir aux patients leurs médicaments jusqu'à six mois après l'expiration de leur ordonnance s'il s'agit d'un traitement en cours.

- A partir de janvier 2013, les pharmaciens auront la possibilité de proposer à leur patient un rendez-vous régulier, et rémunéré, pour le suivi d'une pathologie chronique. La mesure s'appliquera d'abord aux personnes sous traitement par anticoagulants oraux, avant de concerner l'asthme, la substitution aux opiacés ou la pilule du lendemain. Des formations à cet entretien pharmaceutique sont prévues.