Dans le cadre de la stratégie prise par le gouvernement afin de faire face à l’épidémie de covid-19, le Décret n° 2021-248 du 4 mars 2021 autorise désormais les pharmaciens à prescrire et à injecter le vaccin.

Cette décision était attendue et souhaitée par la profession qui va ainsi participer activement à la vaccination de la population.

Elle autorise les pharmaciens d’officine de prescrire et administrer les vaccins à toute personne, à l’exception des femmes enceintes, des personnes présentant un trouble de l’hémostase et des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection.

MADP accompagne l’action de ses sociétaires pour faire, de cette campagne de vaccination, un succès à la hauteur des enjeux et assurera automatiquement, sans surprime, ni condition de déclaration préalable, ses sociétaires pharmaciens d’officine assurés au titre de leur responsabilité civile auprès de notre mutuelle, qui effectueront ces actes de vaccinations dans le respect des dispositions règlementaires.